Votre caddy est vide
   
ESPACE MEMBRE

Devenir membre   Avantages   Oublié ?
     
Association des Ergothérapeutes a.s.b.l.
Avenue J. Burgers 2 Bte 25,
1180 Uccle (Belgique)
BE75 2100 2615 1151
Contact


Newsletter

Nos partenaires

Agenda

              Afficher tout l'agenda         Accueil
Les troubles neuro-cognitifs et psycho-comportementaux dans la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées - Niveau 1



Dates et heures:
Du lundi 03 juillet au jeudi 26 octobre 2017
42 heures sur 6 jours

Description:
Pour actualiser et perfectionner vos connaissances sur le processus de développement des troubles neuro-cognitifs, comprendre l'impact sur le quotidien des personnes, et améliorer ainsi l’accompagnement ergothérapique.
Objectifs : • Définir la cognition et les grandes fonctions cérébrales
•Distinguer les différentes maladies entrainant des troubles neuro-cognitifs et leurs répercussions dans les AVQ
• Connaître les principaux tests neuropsychologiques et leur intérêt dans la pratique en ergothérapie
• Organiser ces évaluations de façon écologique
• Distinguer les différents troubles du comportement
• Gérer les troubles du comportement
• Préserver l’autonomie des personnes de façon optimale
• Elaborer un projet de vie individualisé
• Mettre en œuvre un projet de vie individualisé
• Réajuster la démarche de soins et le projet de vie en fonction de l’évolution de la pathologie, de la demande de la personne et/ou de son entourage familial
• Conseiller les aidants dans l’accompagnement de l’autonomie au quotidien
Prérequis : Groupe A : Ergothérapeutes travaillant en long séjour et EHPAD;
Groupe B : Ergothérapeutes travaillant en moyen séjour, unité mobile ou à domicile
Pédagogie : Formation de 6 jours en deux parties de 4 et 2 jours soit 42 heures.

Lieu:
ANFE siège : 64 rue Nationale
CS 41362 75214 Paris cedex 13
France


Prix:
42 h
Tarif non adhérent :
1284 €
Tarif adhérent :
1200 €


Plus d'informations et inscription:http://www.anfe.fr



Haut de la page

© 2016 Association des Ergothérapeutes a.s.b.l. - Respect vie privée